Bienvenue sur Inking the Souls !
Venez incarner un mutant, un traqueur,
un veilleur ou même un simple humain
Donnez votre avis sur la MAJ #4 du 16/02/2019
en cliquant par ici
Nous sommes actuellement en Avril, Mai 2018
Le printemps est là, les journées s'allongent et les épisodes
de pluie se font de plus en plus espacés, au profit de
week-end ensoleillés. Les beaux jours approches !
Privilégiez les humains et les traqueurs !
Nous commençons à en manquer,
et on vous assure qu'ils sont très mignons :puppy:

Partagez
Aller en bas

Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 19 Nov - 3:21
Sygin K. Monaghan
humaine
Messages : 15
Date d'inscription : 18/11/2018
Crédits : Stolas
Métier : Propriétaire de l'humble 'Worth Killing For Candies" et assassin chevronnée
Voir le profil de l'utilisateur
Sygin K. Monaghan
Gwendoline Christie
©️Aslaug

état civil

Nom : Monaghan. Le nom de la famille anglaise qui est allé la cherché jusque dans la Scandinavie avant de la ramener en Angleterre.
Prénoms : Sygin Katheleen
Âge : 37 ans
Classe sociale : Relativement modeste vu qu’elle refuse toute aide financière de sa famille adoptive.Mais sa boutique tourne bien, et elle a même aménagé dans un nouvel appartement bien plus spacieux.
Origines : Adoptée par un couple Anglais, elle est cependant née en Norvège, mais ne garde qu’un petit souvenir de son pays natale, et trois insultes dans son vocabulaire.
Emploi : Après quelques emplois spécialisés en cuisine de ci de là dans le pays, elle a fini par offrir sa propre affaire en ouvrant sa Candy Shop,  la « Worth Killing For Candies » Un nom un peu spécial qui a du sens quand on connait son sens de l’humour. Mais qui est encore plus déstabilisant quand on sait qu’elle est officieusement tueuse à gage. Pour reprendre ses propres termes : ‘Plus c’est gros, plus ça passe.’
Situation amoureuse : Se remet avec grande difficulté de sa dernière histoire d’amour. Elle pense actuellement qu’elle va finir seule dévorée par ses propres chats.
Groupe : Traqueurs
Mutation : Non mon Seigneur !
Tatouage : Elle porte son Lambda sur une de ses côtes.
Extravertie Ξ Naïve Ξ Intimidante Ξ Complexée Ξ Dramatique Ξ Douce ΞCoquette Ξ  Ouverte d’esprit Ξ Têtue Ξ Attentive Ξ Drôle Ξ Sociable ΞMaladroite Ξ Bruyante Ξ Tête en l’air Ξ Léthale Ξ Cachotière Ξ  

Votre personnage en détails


Elle a été un des premiers enfants adoptés par sa famille. Elle est arrivée en même temps que son grand-frère, Bae, qui lui est coréen. Il est son meilleur ami et son confident, et il reste la personne envers lequel elle a le plus confiance. Il est actuellement le seul membre avec lequel elle garde contact, tant et bien qu’ils se sont rebellés ensembles contre leur clan, et ont emménagés en même temps à Killingworth. Tous les deux ont même inventés leur propre code secret, qu’ils utilisent régulièrement quand ils doivent échanger des informations sur leur prochaine cible. C’est sa mère adoptive, Meredith Monaghan, qui a décidé de créé l’équivalent de sa propre justice voilà des années. Stérilisée après une attaque à l’arme blanche, elle décida d’adopter divers enfants de différents horizons, tout en touchant un colossal héritage après le récent décédé de son premier mari. Une tragédie supplémentaire dans sa vie déjà bien malheureuse. Veuve d’un très haut gradé de Scotland Yard, elle trouva ses cibles en faisant chanter les hommes d’état les plus corrompus, avant de finalement créé son propre réseau. Voilà donc la genèse d’une entreprise folle dans laquelle Sygin fut élevée comme bras armée   Meredith a toujours élevé ses enfants en leur choisissant avec attention leur métier, pour faciliter leur ascension sociale et les disséminer à des postes clés. Sygin, elle, devait au moins finir Commissioner de Police. Mais malgré sa bonne volonté, la jeune femme ne sait jamais senti à l’aise dans un uniforme, et sa  mère a cédé à l’idée de la laisser faire de la cuisine, à condition d’obéir aux ordres sans discuter.  Littéralement élevée pour tuer, Sygin est une excellente pratiquante des MMA, dont la capacité à de soulèvement de poids à la salle de sport en fait pâlir plus d’un. Elle a été entrainée très vite aux armes blanches et aux armes à feu, qu’elle affectionne particulièrement. Son matériel de préférence reste le fusil à pompe, mais pour des raisons de discrétion, elle se retrouve plus régulièrement avec un fusil sniper. Un mètre quatre-vingt-onze. Avec ses épaules de camionneur, ses muscles apparents, et ses yeux bleus perçants, il est très facile de se laisser intimider par une femme pareille. Pourtant Syg est une jeune femme particulièrement enthousiaste, souriante, voir même un peu trop extravertie pour certains. Cependant, avec un physique particulier, il lui est difficile de s’habiller convenablement. Si elle prétend s’assumer entièrement, il lui arrive d’avoir envie de pleurer devant des vitrines de magasins, en sachant que la superbe robe exposée ne lui ira jamais. Heureusement, son grand frère est un excellent couturier, toujours prêt à prendre du temps pour habiller sa grande perche de sœur. D'autant plus qu'elle n'est ni très belle, ni très mince. Elle fait particulièrement gauche au milieu des prérequis de beauté féminines. En plus sa passion pour les talons aiguilles ne l’aident en rien pour se fondre dans la masse. On la voit de loin, dans tous les sens du terme.  Elle sait que ça fait fuir beaucoup d’hommes, le ridicule de devoir lever le nez pour lui parler, mais elle espère toujours, un rien désespérée, que l’homme de sa vie saura voir au-dessus de ça. Elle a toujours particulièrement aimée cuisiner, et a officier dans bon nombre de bar, et même restaurant de luxe. Mais sa passion a toujours été le sucre sous toute ses formes. C’est pour cela qu’à sa boutique de bonbon, vous pouvez aussi acheter des pâtisseries maisons, des créations personnelles en chocolat et en sucreries, et des tas de trucs qui pourrissent les dents. On vient régulièrement chez elle quand on a des cadeaux à offrir. Les bonbon c’est aussi périssable que les fleurs, mais c’est meilleur en bouche. Tout ceci fait qu'elle dégage perpétuellement une odeur agréable de petits ours Haribo. Pour apprivoiser son physique particulier, elle s'est retrouvée - plus jeune- approchée par quelques photographes spécialisé dans l'esthétique fétichiste. Rien de olé olé, mais qui fait toujours un peu étrange quand on cherche son nom sur internet.  Ses autres frères et sœurs du clan lui manquent particulièrement. Elle aimerait beaucoup reprendre contacte mais elle sait très bien que ça serait revenir dans la gueule du loup. Elle n’oublie cependant aucun anniversaire, et leur envoie toujours une petite carte avec une attention particulière.      Elle aime particulièrement dire sur tous les toits qu’elle a réussi à monter sur scène pendant un concert de son idole, Madonna. On peut encore voir des vidéos youtube d’elle en train de trépigner devant la Reine de la Pop.  Par ailleurs, difficile d’échapper a son adoration de la musique pop en général, plus particulièrement quand on voit les noms de ses créations sucrées. Vous reprendrez bien un peu de Rolling Scones, une Lep ZePielin, ou un Cookie Lauper ? Peut-être un Dolly Pancake ? slurp

Allégeance de votre personnage

Neutre
Adoptée par la famille Monaghan depuis sa plus tendre enfance, c’était avant tout une excellente couverture pour un clan particulièrement actif de Tueurs à Gage, qui se destiné à éradiquer le plus de criminels possible. Assassins, violeurs, escrocs, corrompus, ils avaient largement assez de cibles pour être occupés, elle et sa fratrie entière. Si Sygin a toujours agit en suivant les ordres du clan, elle a été plus que perplexe quand, à l’annonce de l’existence des mutants, sa mère leur annonça qu’ils deviendraient leur top priorité. Pour l’adorable Sig, ce n’était pas une raison suivante pour exécuté quelqu’un, et la limite fut complément franchie quand un de ses petits frères fut  dépisté positif, et prit sa propre vie devant ses yeux, avec la bénédiction de leur propre mère. Depuis, la jeune femme a coupé les ponts avec sa famille, et refuse d’attaquer autrui basé sur son degré de mutation. En revanche si il a quelque chose à se reprocher, elle sera la première à lui enfoncer un objet contondant dans le crâne.

Implication chez les traqueurs

Ex Bras Armé d’un Clan Réputé
A peine adoptée, sa grande taille et son physique particulier en ont fait non seulement un élément non négligeable pour la famille, mais en plus une coqueluche a exhibé entre assassins. La réputation de sa famille, et la sienne, la précède. Elle a plus d’une fois songé à raccrocher le métier de tueuse à gage, mais non seulement elle est très douée, mais en plus elle ne peut pas fermer les yeux face à l’horreur du monde, et sur le bien qu’elle peut y faire en éliminant les personnes problématiques. Elle est cependant très gênée de l’influence qu’à toujours le clan sur sa vie, et qu’on a du mal à la détaché de ses origines embarrassantes. Mais elle a décidé d’en faire une force, en se décidant a rallier les traqueurs en ville, malgré leur positions complétement irréconciliables. Son excellent palmarès d’assassin lui a ouvert en grand les portes de ce milieu. Coupée de sa famille et des données qu’ils glanent et se partagent entre eux, elle doit se taire et prétendre détester les mutants pour qu’on lui offre les informations dont elle a besoin pour chasser correctement. Elle affirme que si elle défend les mutants dans sa vie de tous les jours, c’est pour brouiller les pistes, mais certains se méfient d’elle en silence. Il faut dire qu’on préfère avoir une montagne d’un mètre 92 de son côté plutôt que le contraire.


Dernière édition par Sygin K. Monaghan le Dim 20 Jan - 15:34, édité 6 fois

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 19 Nov - 3:25
Sygin K. Monaghan
humaine
Messages : 15
Date d'inscription : 18/11/2018
Crédits : Stolas
Métier : Propriétaire de l'humble 'Worth Killing For Candies" et assassin chevronnée
Voir le profil de l'utilisateur

Histoire de votre personnage


Les mains crispées sur le volant, ses yeux bleus rivés sur la voiture, les phares de la voiture de Sygin transpercent la nuit noire d’un début d’hiver pour se rendre en toute hâte chez un de ses jeunes frère. Son portable repose non loin d’elle sur le cuir du fauteuil avant de la voiture, non loin de son charmant petit sac à main qui contient son révolver de fonction. Il vibre au rythme des sms inquiets de sa famille et de ses amis, Sygil répond toujours immédiatement et voilà quelques heures qu’elle est muette. Elle profite juste qu’un moment d’accalmie à un stop pour ignorer les notifications de son Smartphone, et relit pour la cinquantième fois le dernier sms d’un de ses petits frères. Elle imagine ses doigts tremblants alors qu’il a écrit un simple et concis, mais tellement douloureux : Positif.

Tristam a été dépisté mutant aujourd’hui. Pour elle, ce n’est rien. Après tout, les mutants était pas des gens méchants, pas vrai ? Elle aimerait bien avoir le pouvoir de faire griller ses tartines le matin, ou pouvoir enfiler ses vêtements sans effort, après une soirée de patrouille  les petits gestes du quotidien piquaient sévèrement au réveil. Mais pour Tristam, un des sujets les plus loyal de leur mère, quelqu’un qui n’avait fait que cracher sur les mutants à partir du moment où les Monaghan avaient décidés dans faire leurs ennemis ? Pour lui, cela devait sonner comme une damnation aussi douloureuse que concise. Et l’enfer aura le temps de geler avant que Sygin ne reste les bras croisés quand un membre de sa fratrie est en proie au désespoir. Bae est en déplacement pour une mission, alors elle est seule pour aller le voir. Il est au plus profond de l’Écosse, mais qu’importe la dizaine d’heure de voiture à faire pour voir son petit frère. Ils ne sont peut-être pas de son sang, mais ils sont tout ce qu’elle a.

Quand elle se retrouve devant son appartement, le jeune homme lui ouvre avec un regard morne. Les vaisseaux sanguins explosés de ses yeux parlent d’un mélange hasardeux d’insomnie et de cannabis, sa grande passion pour calmer son anxiété. Syginl se souvenait sans peine de leurs folles soirées à cuisiner des ‘space cake’ tous les deux pour avoir de quoi manger et planer en même temps. Une belle époque, que la traqueuse refusait d’imaginer comme révolue. Elle s’avance et prend son petit frère -10 ans et 25 centimètres de moins- dans ses bras.

« Mon p’tit Tris… » Ronronne-t-elle en posant sa joue sur le sommet du crâne du plus jeune. Il se laisse faire, mais ne répond pas. « Tu m’as fait une peur bleue... »

Il la repousse sans méchanceté, mais fermement. « J’ai plus 10 ans, Syg… »

Elle soupire mais réponds. « Je sais Tris, je voulais juste venir voir comment ça allait… »

« T’avais qu’à me téléphoner. »

« Tris… » Elle ne file avec le regard de celle qui n’a pas vraiment de patience, même si elle sait que cela ressemble bizarre à celui que leur mère leur adresse un peu trop régulièrement. « Laisse-moi entrer. »

Derrière lui, le couloir d’entrée est sombre, elle imagine bien que le reste de son petit appartement est aussi peu éclairé. Une manière de purger ses angoisses et sa tristesse dans le noir. Elle sait très bien qu’il a besoin d’aide, parce que personne ne l’a jamais préparé à une telle révélation. Il est le dernier a avoir été dépisté, les autres sont déjà tatoué et ont reçu la bénédiction de leur mère. Qu’est-ce qu’elle a pu lui dire ? Est-ce qu’elle a fait un écart dans son idéologie pour comprendre que son fils chéri, qui n’a jamais voulu autre chose que de lui plaire  et la comblé, à désespérément besoin d’elle ? L’a-t-il prévenu au moins ?  
Il ne fait que grogner, sachant bien que si ils en viennent aux mains, c’est elle qui a plus de force, et fait volteface pour s’engouffrer dans son salon. Elle le suit sagement, passe devant les rares photos de famille qui sont sur un petit tableau dans l’entrée. C’est un cadeau d’Ona, une de leur dernière sœur, qui  lui avait offert ça quand il avait déménagé pour voler de ses propres ailes tout en servant l’intérêt du clan, voilà à peine quelques années.

Le salon est en ordre, mais il fait froid. Le chauffage est éteint, le cendrier déborde. D’ailleurs il fume encore d’un énième pétard qu’il se remet négligemment dans le bec. Il fixe sa table basse, sans avoir un mot pour elle, qui s’asseoit à ses côtés doucement, posant une large main sur son épaule.
« Je suis désolée… » Fit-elle, sincère.

« Pas autant que moi. » qu’il rétorque de mauvaise humeur.

« Je me doute que c’est difficile, mais tu n’es pas  condamné pour autant ! » Il lève un regard noir vers elle, mais elle continue. « Je vais être sincère avec toi : Bae et moi, on y a jamais cru à cette purge des mutants. C’est complètement gratuit et inutile. La plupart sont probablement des pauvres gens qui veulent juste avoir une vie paisible. Et si ça se trouve leur mutations sont parfaitement innocentes! Peut-être comme la tienne ! »

« T’en sais que dalle Syg ! »

« Oui c’est vrai, mais t’en sais pas plus que moi ! Je tue des criminels, des escrocs et des tortionnaires, pas des gens qui à cause de leur don, ‘pourrait’ faire du mal à quelqu’un. On est pas dans minority report ! »

« Maman a dit… »

« Maman se plante ! Voilà ! » Insiste-t-elle en tapant du poing sur la table, dans le vague espoir de le faire réagir. Ce qui a au moins le mérite de le faire sursauter : Sygin est connue pour être une grosse pâte de tendresse, mais avec sa carrure, aucun membre de la fratrie n’a jamais vraiment essayé de lui tenir tête, ni même de lui marcher sur les pieds.

Mais Tristam ne perd pas le nord, et lui hurle à nouveau. « Maman a rien dit  ! Voilà ! Quand je l’ai appelé en pleurs, elle a raccroché ! Elle m'a raccroché au nez Sygin ! Elle ne veut plus avoir rien a faire avec moi ! Elle m'a banni !» Il reste interdit alors que ses yeux se remplissent de larmes, lui qui n’est qu’un jeune homme un peu trop sensible qui s’est toujours raccroché à sa mère adoptive, et qui n’a jamais voulu être un outsider ou un mouton noir. Il renifle et il se lève, furieux et désolé, devant le regard impuissant de sa sœur adoptive qui est horrifiée du comportement de sa mère et de voir son cadet tomber ainsi en morceaux devant elle.

« Je suis un monstre… » Sanglote-t-il, les deux mains sur un de ses buffets, le dos tourné à elle. Elle se lève doucement.

« Non tu n’es pas un monstre Tris… T’es mon frère. T’es notre frère. je vais pas te tourner le dos, on va trouver une solution… »

« Je ne suis plus le frère de personne si vous allez tous finir par être obligés de me tuer… »

« Je ne te tuerai pas Tristam. Si ça doit être la dernière chose que je dis à ma mère, je ne lèverai jamais la main sur toi. Et je sais que Bae non plus. Il est tellement inquiet si tu savais… »

« J’ai jamais voulu vous inquiéter. » Insiste-t-il faiblement entre deux hoquets.

« On est de la même famille, ça vient avec le package. » Elle sourit faiblement et ose lui demander. « Et si tu venais avec moi ?... je veux pas te laisser tout seul ici. On pourra être comme à la belle époque. Manger des muffins à la weed, chasser ensemble… »

Il secoue faiblement la tête et lui fait face, après avoir ouvert un tiroir. Son revolver fétiche en main.

« Non Syg. Je viendrai pas avec toi… »

La grand blonde a les yeux exorbités. Elle panique, mais lève deux mains tremblantes devant elle, lui faisant face, sachant très bien que si elle approche, le pire est à craindre.

« Tris… pitié. Range ton arme. »

« Merci d’être venue… vraiment… merci Syg. J’aurai jamais pu rêvé mieux. »

« Tris, t’es pas dans ton état normal. Je vais te couler un bain, te faire à manger, et on en reparle… »

« Dis aux autres que je les aime vraiment fort… ils vont me manquer. Mais je peux pas les affronter Syg, je suis pas assez courageux… »

« Je t’ai vu descendre une bande de dealer tout seul quand tu avais 17 ans, Tristam ! Tu es le gamin le plus courageux que je connaisse ! »

Il a un pauvre rire, mais il hausse les épaules. « Bye Syg. Je t’aime. »

« N…!! »

A peine eut-elle le temps de fermer les yeux que la déflagration résonne en même temps que ses pleurs. Très bientôt l’appartement austère et sombre résonne de ses hurlements déchirés, alors qu’elle sent la brulure du sang chaud sur sa peau.

------

« M’man… » Elle appelle en hoquetant une fois dans sa voiture, les doigts tremblants autour de sa cigarette. « Je viens d’aller voir Tris… »

La voix posée de sa mère mets bien cinq secondes a lui parvenir, quand elle souffle un laconique et désintéréssé. « … Et bien ? »

« Il… » Sygin s’étrangle, sanglote,  mais finit par lui annoncer avec toute la douleur du monde. « Il s’est fait sauté la cervelle… devant moi ! Il y avait du sang partout… »

« Sygin, tu te calmes. » Siffle-t-elle. « Je t’ai pas élevé pour que tu trembles à la moindre vue du sang. Respire et réponds moi : Tristam s’est bien suicidé ?... »

Elle obéit, respirant doucement et hoche la tête en confirmant. « Oui… »

« Bien. » Rien que ce mot suffit pour que les yeux de Syg doublent de volume, perdus entre incompréhensions et dégoût. « Alors de quoi as-tu peur ? Tu ne risques rien si c’est un suicide. »

« Mais je n’ai pas peur ! Mon frère s’est tué devant moi, maman ! Pourquoi tu n’es pas plus affligée que ça ? »

« Parce que c’était la seule chose que je voulais, et que je suis immensément fière de lui. IL a fait le plus beau sacrifice pour la cause ! Il aurait pu vivre égoïstement sa vie et jouer les hypocrites et tuant des mutants en oubliant sa vraie nature. Mais Tristam était franc, il a toujours assumé ses echecs. Il m’a prouvé qu’il a été mon fils toutes ses années. » Elle marque un temps avant de conclure séchement. « Rentre chez toi Sygin. Dors et ne penses plus à ça. Demain tu… »

« Au revoir, Meredith. » Lance platement la grande blonde avant de jeter son téléphone sur la banquette arrière, les larmes séchées et la haine au bord des lèvres.

Elle appellera la police pour les prévenir du décès brutal et tragique de son frère. Elle viendra assister a ses funérailles avec au moins Bae à ses côtés. Elle mettra ses affaires sagement sous vide, et conservera chaque photo de lui avec soin et attention. Si elle a des enfants, elle leur parlera de comment un petit garçon timide, maladroit et solitaire est devenu un jeune homme courageux, ambitieux et rusé.
Mais jamais, plus jamais elle n’adressera le moindre regard a sa mère. Elle acheve ici et maintenant sa vie par et pour le clan. Maintenant, elle vivrait pour elle, et ses frères et sœurs. Elle aussi elle avait une vision, une idéologie, et elle n’avait jamais concerné le massacre des innocents, ou le sacrifice des malchanceux. Tout ce qu’elle fera à présent, c’est pour éviter qu’il n’y ait d’autres Tristam.  

Derrière l'écran

Nouveau !
Prénom : dis nous comment tu t'appelles.
Pseudo : Enaeth
Âge : 27 ans
Pays/fuseau horaire : OCanada
Tu viens d'où : J'ai déjà le plus mignon des mignons !
Un avis ? : Je vous aime et je veux pas partir d'ici !
Un dernier mot ? : Gatôôôôô


Dernière édition par Sygin K. Monaghan le Dim 13 Jan - 23:08, édité 2 fois

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 19 Nov - 4:05
Anakin Hawk
créateur
créateur
Age : 21
Messages : 430
Date d'inscription : 26/01/2018
Crédits : TAG
Métier : Propriétaire du bar le Cocktail Colors (centre ville)
Voir le profil de l'utilisateur
REUH-BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!! :calin:

Genre t'as mis plein de gâteaux dans ton GIF en bas là :bave: et moi je suis en train de petit-déjeuner, tu  me donne trop faim là !! :gosh:
Hey t'as vu tu poste ta fiche à 3h20 et je répond à 4h :mdr: J'adore bosser à 5h du mat :mdr:
Bonne chance pour ta fiche ! Ce beau DC qui vient agrandir les rang des traqueurs, ça va pas du tout ça :bude:

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 19 Nov - 15:13
Rosamund A. Fraser
humaine
Messages : 343
Date d'inscription : 11/11/2017
Crédits : marley smith
Métier : Avocate au barreau
Voir le profil de l'utilisateur
MON DIEU J'ADORE LE NOM DE SA BOUTIQUE 8D

Bon vu que Rosamund est diabétique elle va surtout passer devant la vitrine mais je pense que Pol va faire une razzia sur les gâteaux dès qu'elle aura deux/trois sous de côté... Ça donne faiiiiim <3 hâte de la voir en jeu !!

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 19 Nov - 21:42
Edward T. Seymour
humain*
Age : 26
Messages : 974
Date d'inscription : 11/11/2017
Crédits : Summers
Métier : Avocat
Voir le profil de l'utilisateur
Ok. Sa boutique va instantanément devenir le repaire de Panda. Elle testera tous les gâteaux, tout le temps. Et encore plus maintenant qu'elle est enceinte ! What a Face

REBIENVENUE CHOUPI ! :red: Je suis contente que tu aies craqué pour un DC parce qu'elle va être AS AWESOME AS YOU AND BB8 ! :jesus:
Installe-toi, prend un cookie et c'est Calou le terrible qui va s'occuper de toi ! :dramaqueen: :hug:

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Mar 20 Nov - 22:28
H. Calixte Seymour
humain
Messages : 1241
Date d'inscription : 15/12/2017
Crédits : (avatar) carolcorps.
Métier : analyste financier ; altiste
Voir le profil de l'utilisateur
Rebienvenuuuuuuue :waii: c'est trop chouette de vous voir vous dédoublez, tous, et en plus, une traqueuse, ce groupe de badass :marius: :marius: :marius: jolezem, les traqueurs d'amûr, et je suis sûre que je vais l'aimer, cette petite Sygin (NORVEGE ** )

Côté référent, je pense qu'on peut dire que c'est toujours Eddie qui est ta référente, mais c'est moi qui vais relire ta fichette :hihi: du coup, à la moindre question et tout, n'hésite pas à me MPotter !

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Sam 8 Déc - 3:42
Sygin K. Monaghan
humaine
Messages : 15
Date d'inscription : 18/11/2018
Crédits : Stolas
Métier : Propriétaire de l'humble 'Worth Killing For Candies" et assassin chevronnée
Voir le profil de l'utilisateur
Merci a touuuuus ♥️

Désolée du temps que j'ai prit, j'ai eu deux semaines très difficiles mais je vois le bout ! Ça sera fini très vite ! :jump:

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Sam 8 Déc - 10:20
Nikola D. Stepanovic
psychologiste
Messages : 622
Date d'inscription : 10/02/2018
Crédits : marelle
Métier : Directeur artistique - docteur en psychologie
Voir le profil de l'utilisateur
Coucou ! Y'a aucun souci :hihi: je t'ai mis un délai jusqu'au 14/12, histoire qu'on n'oublie pas, mais il sera bien évidemment reconductible si jamais :waii: IRL first, prends soin de toi en prio !

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Ven 28 Déc - 17:15
Camden A. Baxter
humain
Messages : 97
Date d'inscription : 22/04/2018
Crédits : V76 by Vaughn
Métier : Agent de renseignement au NCA
Voir le profil de l'utilisateur
Un peu a la bourre mais je te souhaite la bienvenue <3

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 14 Jan - 0:17
Louciane J. Howard
non tatoué
Age : 51
Messages : 1190
Date d'inscription : 14/01/2018
Crédits : Avatar : Kurt Iswarienko
Métier : Det Sgt au sein du CID, il travail énormément sous couverture.
Voir le profil de l'utilisateur
Re bienvenu à toi, avec du retard mais osef, ta traqueuse a l'air tellement bien :red: J'irais lire t'as fiche en entier plus tard, mais de ce que j'ai lu, c'est fort cool. Hâte de la voir en jeu :red:

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Lun 14 Jan - 3:55
Sygin K. Monaghan
humaine
Messages : 15
Date d'inscription : 18/11/2018
Crédits : Stolas
Métier : Propriétaire de l'humble 'Worth Killing For Candies" et assassin chevronnée
Voir le profil de l'utilisateur
Merci encore a vous deux vous êtes des chouchou. :puppy:

Re: Sygin || Hug You Hardcore

le Dim 20 Jan - 15:49
H. Calixte Seymour
humain
Messages : 1241
Date d'inscription : 15/12/2017
Crédits : (avatar) carolcorps.
Métier : analyste financier ; altiste
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour très (trop ? :mdr: ) grande traqueuse, tu es validée !
Rebienvenue sur ITS avec cette jolie norvégienne, Sygin :waii: Très bon choix de groupe, on manquait de traqueurs, il ne reste plus qu'à la la radicaliser totalement maintenant MOUAHAHA (ceci est un message de Calixte, wink wink), mais hâte de voir ce que le duo Bae-Sygin va donner en RP ! 

Tu connais la maison mais on rappelle la base : il te reste quelques (toutes petites, promis) formalités à remplir, dont je t'indique le chemin :puppy:


  • recenser tes différentes informations dans >> ce topic << , c'est indispensable si tu ne veux pas que quelqu'un te pique ta bouille
  • créer ton topic de relations >> par ici <<
  • créer ta fiche de RP >> par ici <<
  • créer ton dossier du DCRM >> par ici <<
  • et si tu le souhaites, créer ton téléphone et ton adresse de messagerie >> juste là <<


Côté RP, je te conseille de te diriger vers >> ce forum << où tu trouveras tout ce qu'il faut par rapport au RP. Et tu peux également toujours participer à l'event actuel ouvert à tous les groupes, tu le trouveras >> par ici << . En revanche, participer avec deux comptes t'engage à réellement participer avec les deux ! Sinon, contente-toi d'un seul compte, l'important, c'est que l'event avance :hihi:

N'oublie pas de passer régulièrement du côté des >> annonces << pour donner ton avis sur les nouveautés.

Petit lien utile à garder dans tes favoris :

>>> le guide du nouveau <<<<


Enfin...   :fou:  :slip:  BON JEU SUR INKING THE SOULS  :slip:  :fou:

Re: Sygin || Hug You Hardcore

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum