Bienvenue sur Inking the Souls !
Venez incarner un mutant, un traqueur,
un veilleur ou même un simple humain
Donnez votre avis sur la MAJ #4 du 16/02/2019
en cliquant par ici
Nous sommes actuellement en Avril, Mai 2018
Le printemps est là, les journées s'allongent et les épisodes
de pluie se font de plus en plus espacés, au profit de
week-end ensoleillés. Les beaux jours approches !
Privilégiez les humains et les traqueurs !
Nous commençons à en manquer,
et on vous assure qu'ils sont très mignons :puppy:

Aller en bas

[Veilleurs] Les Howard Empty [Veilleurs] Les Howard

le Dim 17 Déc - 22:05
Inking the Souls
Admin
Messages : 508
Date d'inscription : 24/09/2017
Métier : Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur
Les Howard, Ducs de Norfolk

Informations sur la famille



Origines : Comté du Norfolk, dans l'est de l'Angleterre
Ascendance : Descendants de la famille de la reine Catherine Howard
Opinion : Radicaux
Situation : Ruinés

À savoir : Les Howard sont la plus virulente des familles de Veilleurs. Très attachés aux valeurs ancestrales de l’organisation, ils sont adeptes d’une certaine inflexibilité et d’un choix drastique des nouveaux Veilleurs : ils sont contre l’intégration des mutants au sein de l’organisation et considèrent que seul le sang et la noblesse valent. Combattants hors pair et extrêmement bien formés, ce sont généralement de très bon bretteurs et artificiers. Ils sont également formés dès leur plus jeune âge à l’art de la guerre et aux stratégies militaires. Contrairement aux Seymour qui sont très attachés à une distinction archaïque entre les hommes et les femmes, les Howard forment les jeunes hommes et jeunes filles de leur famille sans distinction.

Opinions et relations



Sur les mutants : Les Howard font preuve d’une animosité extrêmement marquée vis-à-vis des mutants. Ils les voient comme un danger avéré et une menace à écarter au plus vite. Nul ne peut avoir de sang mutant au sein de la famille au risque de voir sa vie écourtée tout comme sa tête. On n’imagine pas un Howard se rallier à la cause mutante et pourtant… des moutons noirs, il y en a partout.

Ententes et mésententes : Les Howard sont en désaccord permanent avec les deux autres familles. Jugés trop radicaux et violents, ils sont souvent écartés des décisions d’une manière ou d’une autre, ce qui ne fait qu’attiser davantage leur mécontentement. Actuellement, ils sont pieds et poings liés du fait de l’état des finances de la famille. L’ancien Duc, grand parieur et joueur de poker, vient de mourir, laissant à son fils aîné un portefeuille vide et pas mal de dettes. Ces problèmes d’argent vont d’autant plus les rapprocher des traqueurs de mutants qu’ils partagent les mêmes idéaux.

Les postes vacants, postes libres et inventés



Les Howard

Peuvent être joués : Anthony et Diana (prédéfinis)
Des branches cadettes plus éloignées peuvent également être jouées, mais sous certaines conditions : ayez bien en tête que si vous voulez jouer un Howard inventés, ce sera forcément un cousin ou une cousine éloigné(e) d'Anthony et Diana, puisque Cassidy n'a pas d'enfants et Louciane n'a qu'une fille, déjà jouée. À partir du moment où vous respectez cette petite règle, il n'y a aucune restriction.
Ne peuvent être joués : la mère d'Anthony et Diana (PNJ)


Dernière édition par Inking the Souls le Dim 14 Jan - 11:28, édité 14 fois

[Veilleurs] Les Howard Empty Re: [Veilleurs] Les Howard

le Dim 17 Déc - 22:06
Inking the Souls
Admin
Messages : 508
Date d'inscription : 24/09/2017
Métier : Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony James Howard

état civil


Nom : Howard
Prénoms : Anthony James
ge : 35 ans
Classe sociale : Aristocrate
Origines : Anglais
Emploi : PDG d'une entreprise éclaboussée par un scandale judiciaire (laissé au bon vouloir du joueur)
Situation amoureuse : Fiancé à Alice Seymour, qu'il tente de courtiser maladroitement.
Groupe : Veilleurs
Mutation : Aucune mutation
Dépistage et Tatouage : Dépistage négatif, tatoué d’un lambda au niveau de la clavicule gauche.


Avatar : Daniel Gillies, Benedict Cumberbatch, Colin O’Donoghue
Crédits avatar : Skweecky

Taciturne Ξ Renfermé Ξ Droit Ξ Intransigeant Ξ Tacticien Ξ Rusé Ξ Diplomate Ξ Maladroit Ξ Préfère la solitude d’une promenade en forêt à la foule d’un salon londonien Ξ Intolérant vis-à-vis des mutants Ξ penche en faveur d’un durcissement des contrôles

Objectifs

  • Ξ Essayer de se marier rapidement avec Alice pour tenter d'être père avant la quarantaine.
  • Ξ Étouffer le scandale sur le point de faire couler son entreprise.
  • Ξ Redonner un nouveau souffle à sa famille sur le déclin maintenant qu'il en a les rênes.
  • Ξ Essayer de remettre sa petite soeur sur les bons rails avant qu'elle ne se brûle les ailes.

Tell me your story


01. Enfant sérieux, adolescent taciturne, adulte quasiment misanthrope. L'on dit que les fois où il a sourit au cours de sa vie se comptent sur les doigts d'une main.
02. Étrangement, il s'est montré extrêmement protecteur avec sa petite soeur, depuis sa naissance. De 10 ans son aîné, il a pris son rôle de grand frère exemplaire très à coeur et il n'a pas manqué de la défendre lorsqu'elle en avait besoin.
03. Dans le cadre de ses études, il a suivi une prestigieuse formation en Économie. Il a passé un an à Harvard dans le cadre d'un cursus d'échange et s'est vite retrouvé, grâce aux relations, à travailler tout jeune pour des entreprises très importantes.
04. Très vite, alors qu'il atteignait tout juste la trentaine, il a décidé de monter sa propre entreprise, afin de pouvoir la diriger à sa façon.
05. Il n'est jamais réellement tombé amoureux. Pas réellement le temps pour ce genre de bêtises. Puis, les frivolités de la gente féminine ne lui procuraient guère de plaisir.
06. Durant toute sa vie, il a partagé ses craintes et ses rares fous rires avec Edward Seymour, son meilleur ami. C'est d'ailleurs ce dernier qui, devant l'incapacité d'Anthony à se trouver une épouse, a quelque peu arrangé les fiançailles entre eux.
07. Golfeur émérite et joueur de tennis averti, il passe ses après midi sur le green ou la terre battue dès qu'un rayon de soleil se pointe.
08. Il est toujours hanté par la mort de son père et essaye de se débarrasser des restes d'emprise qu'il continue d'avoir sur la famille, même depuis la tombe. Anthony a du mal à s'émanciper, il est actuellement en train de réfléchir au meilleur moyen de redorer le blason de sa famille, aussi bien sur le plan éthique qu'au niveau du compte en banque.
09. Victime d'un incident impliquant un mutant (laissé à l'appréciation du joueur) qui n'a fait qu'amplifier la méfiance et la dureté qu'il éprouve à l'égard de ceux-ci.

Liens

Nouveau !
Diana Howard : Sa chère, très chère petite soeur. Il l'a toujours couverte dans ses bêtises, toujours soutenue dans ses choix, toujours calmée dans ses pulsions colériques. Il s'inquiète pour elle, pour son obsession pour son travail. Il la voit maigrir et s'endurcir de jour en jour. il a peur pour elle mais comment lui faire abandonner le seul métier qui lui permet de se sentir vivante ? Alors Anthony se contente d'être à ses côtés, silencieux mais à l'affut de la prochaine crise en espérant qu'elle ne fasse aucune bêtise regrettable. Il n'est pas au courant de son homosexualité.


Nouveau !
Alice Seymour : Sa fiancée, ainsi que la soeur de son meilleur ami. Anthony n'aurait pas pu rêver meilleur parti. Cependant, la jeune cavalière semble vouloir mettre ses nerfs à l'épreuve en le repoussant constamment et en faisant tout pour mettre à mal ces fiançailles. Anthony essaye de faire de son mieux pour lui être agréable, sans succès. Il désespère et commence à paniquer. Il sait que leur différence d'âge est importante (sans être aussi excessive que celle du couple Percy) et qu'il n'est pas l'homme le plus agréable de la terre mais il s'impatiente. A cinq ans de la quarantaine, le moment est plus que venu d'assurer la descendance de la lignée.

Nouveau !
Louciane Howard : Son oncle. Anthony a autant de respect que de méfiance pour cet homme, qu'il trouve trop impulsif et assez cachottier. Il écoute avec attention les conseils qu'il lui donne sur la gestion du domaine et fait de son mieux pour s'appliquer. Cependant, il désapprouve fortement l'attitude qu'il adopte face à sa petite soeur et il voit clair dans ses tentatives de l'éloigner d'elle, bien qu'il feigne de jouer les simple d'esprit et de ne pas se rendre compte du jeu de son oncle. Mais une chose est sûre, si un jour il est amené à choisir entre Diana et lui, sa petite soeur passera avant tout, et peu importe si la famille doit se déchirer pour cela.

Nouveau !
Edward Seymour : Son meilleur ami, celui à qui il confie toutes ses inquiétudes, tous ses troubles, et qui écoute les siens en retour. Ils aiment passer de longues heures à cheval dans la campagne, ou discuter bien confortablement dans de moelleux fauteuils de cuir, sans personne pour venir les ramener à leurs obligations. Leur seul point de désaccord est la question mutante. Anthony trouve Edward trop laxiste à ce propos et aimerait bien lui faire revoir ses positions. Comment agira-t-il lorsqu'il apprendra que ce dernier est un mutant ?

Allégeance et opinions

Allégeance : Sa soeur, Edward, sa famille.

Mutants : Anthony pense que les mutants devraient être enfermés, contenus et confinés par mesure de sécurité pour le reste de la population. Il les voit comme des personnes dangereuses qui pourraient tuer n'importe quand. Il essaye de faire pression sur le gouvernement pour raffermir les contrôles et faire voter des lois de plus en plus répressives. Maintenant qu'il remplace son père à la Chambre des Lords, son influence ne pourra que s'étendre.

Traqueurs : Des gens peut-être trop frontaux et trop directs. Si la violence est commise trop directement, il est possible que les mutants se posent en martyrs et soient soutenus par davantage de personnes. Cependant, il serait intéressant de conclure une alliance sous le manteau afin de pouvoir jouer d'actions choc et de mesures légales pour tourner la situation à l'avantage des veilleurs.

Humains : La plèbe, manipulable et candide. Anthony aime se voir comme son protecteur. Pour lui, la foule est trop limitée pour comprendre ce qui se trame actuellement.


Dernière édition par Inking the Souls le Sam 13 Jan - 21:50, édité 11 fois

[Veilleurs] Les Howard Empty Re: [Veilleurs] Les Howard

le Dim 17 Déc - 22:07
Inking the Souls
Admin
Messages : 508
Date d'inscription : 24/09/2017
Métier : Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur
Diana Charlene Howard

état civil


Nom : Howard
Prénoms : Diana Charlene
ge : 25 ans
Classe sociale : Aristocrate aisée en apparence, sur le bord de la ruine dans les faits.
Origines : Anglaise
Emploi : Mannequin, récemment devenue égérie pour Alexander MacQueen
Situation amoureuse : Fiancée sans son consentement à Edward Seymour, qu'elle fuit comme la peste.
Groupe : Veilleurs
Mutation : Aucune mutation
Dépistage et Tatouage : Un lambda ostensiblement tatoué sur le sternum qu’elle n’hésite pas à arborer sur les catwalks, fière de la pureté qu’il lui garantit.



Avatar : Chloë Grace Moretz, Sophie Turner ou Elle Fanning
Crédits avatar : Skweecky

perfectionniste Ξ très à l’aise en société Ξ exigeante Ξ snob Ξ passionnée par son métier Ξ névrosée Ξ prête à toutes les bassesses pour obtenir ce qu’elle veut Ξ hypocrite Ξ anorexique Ξ violente Ξ homosexuelle refoulée
Ξ

Objectifs

  • Ξ Se faire une place ancrée dans le milieu du mannequinat
  • Ξ Sauver sa famille de la ruine
  • Ξ Tout faire pour esquiver le mariage
  • Ξ Avoir toute la sphère branchée d'Angleterre à ses pieds

Tell me your story


01. Issue de la branche cadette de la famille Howard, elle a été élevée dans le plus pur respect des traditions de la noblesse.
02. Elle s’est très vite passionnée pour la pratique de la danse. Sa connaissance de la bienséance et des codes de la noblesse faisaient pâlir même ses professeurs.
03. L’année de ses 15 ans, elle entre à la Royal Ballet School de Londres. Excellente dans toutes les matières, elle se démarque par son élégance et sa maîtrise de certains rôles parmi les plus complexes du répertoire classique.
04. Son caractère bêcheur, sa volonté de contrôler le monde et d’avoir une cour autour d’elle ne lui vaut pas que des amis. Elle exerce des pressions psychologiques sur les membres les plus faibles de sa promotion.
05. A 18 ans, elle tombe amoureuse bien malgré elle d’une de ses camarades de classe, Helen. Leur relation évolue, cachée aux yeux de tous.
06. La même année, l’école les auditions des étudiantes ayant entre 17 et 20 ans pour l’attribution des rôles dans le ballet Giselle, qui devait être joué l’année suivante. La veille de l’attribution des rôles, Diana passe la nuit avec sa petite amie. Lorsqu’elle se réveille, cette dernière n’est plus dans le lit et l’horloge affiche 11 heures du matin. Elle comprend qu’Helen est partie sans la réveiller. Diana arrive trop tard aux auditions et ne peut pas faire partie du ballet. Sans la concurrence de la demoiselle Howard, Helen parvient à avoir le premier rôle.
07. Désabusée, Diana se renferme dans son sale caractère, valide son diplôme et se présente dans une agence de mannequinat, l’année de ses 19 ans.
08. Lorsqu’elle apprend la ruine de sa famille, elle pique une crise d’hystérie telle qu’un médecin a dû se déplacer pour lui injecter un sédatif.
09. Depuis, elle ne vit plus que pour son métier, enchaînant les shootings et les défilés. Très mince de nature, elle commence cependant à tomber, à l’âge de 25 ans, dans l’anorexie. Elle n’est jamais passé au-dessus de la trahison d’Helen, elle souffre d’avoir raté l’occasion de faire ses premiers pas sur scène ainsi que de son homosexualité, qu’elle est obligée de cacher. Elle ne supporte pas de savoir sa famille ruinée.

Liens

Nouveau !
Helen Carson  La connasse qui lui a brisé le coeur et volé son premier rôle. Elle l'aimait cette fille. Elle aurait fait n'importe quoi pour elle. Mais il a fallu qu'elle se serve d'elle pour lui tendre un piège cruel et qu'elle la prive d'une grande carrière de ballerine. Diana s'est juré de le lui faire payer, si elle la recroisait un jour.


Nouveau !
Anthony Howard : Son grand frère, le seul qui ne l'ait jamais abandonnée. Elle ne sait pas ce qu'elle ferait, s'il n'était plus là. Bien sûr, parfois, elle rêverait de lui mettre son pied aux fesses tant son flegme et son calme finissent par lui taper sur les nerfs. Mais il est la seule réelle famille qu'il lui reste et elle veillera toujours à ce qu'on ne lui fasse aucun mal. Elle désapprouve cependant son alliance avec Alice Seymour, qu'elle voit comme une petite pimbêche manipulatrice qui attend la première occasion pour briser le coeur de son frère.


Allégeance et opinions

Allégeance : Par ordre d’importance : son frère - son métier - elle-même - sa famille.

Mutants : Elle les hait. Si elle pouvait en avoir un entre les mains, elle lui ferait subir toutes sortes d’horreurs. Ils la font vomir, elle en a peur. Elle en est jalouse aussi. Elle les utilise comme canal pour évacuer sa haine et son dégoût sur sa propre vie. Ce ne sont que des objets, des animaux, ce n’est pas grave s’ils deviennent son défouloir.

Traqueurs : Ils ont raison de prendre le problème mutant à bras le corps. Pour elle, les Veilleurs devraient se rapprocher d'eux. A ses yeux, les Percy ne sont qu’une bande d’imbéciles heureux qui vont là où l’argent les appelle. Ce ne sont plus que l’ombre des Veilleurs qu’ils étaient autre fois. Une pauvre bande d’oisifs pathétiques. Les Seymour sont des poules mouillées incapables de trancher dans le vif afin de faire un choix véritable. Elle aimerait les frapper un par un.

Humains : Tant qu’ils ne la gênent pas et la traitent avec le respect qui lui est dû, elle n’en fait pas cas.


Dernière édition par Inking the Souls le Ven 5 Jan - 10:10, édité 5 fois

[Veilleurs] Les Howard Empty Re: [Veilleurs] Les Howard

le Dim 17 Déc - 22:08
Inking the Souls
Admin
Messages : 508
Date d'inscription : 24/09/2017
Métier : Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur
Louciane Jayden Howard

PRIS


Nom : Howard
Prénoms : Louciane Jayden
Âge : 50 ans
Classe sociale : Aristocrate
Origines : Anglaise
Emploi : Agent sous couverture
Situation amoureuse : Divorcé
Groupe : Veilleurs
Mutation : Aucune mutation
Dépistage et Tatouage : Dépistage négatif. Il a toujours refusé de se faire tatouer, à cause de son travail d’abord, par conviction de ne pas vouloir se faire marquer comme du bétail, ensuite.
Avatar : Timothy Olyphant
Crédits avatar : Skweecky, Bluebelle

sévère Ξ autoritaire Ξ solitaire Ξ cassant Ξ protecteur Ξ très observateur Ξ violent Ξ patient Ξ méchant Ξ mesuré Ξ paranoïaque Ξ que très rarement affectueux Ξ forte tête Ξ indépendant Ξ

Objectifs

  • Ξ réussir dans son travail, surtout rester en vie
  • Ξ demeurer le plus indépendant possible vis-à-vis de sa famille, ainsi que de ses devoirs
  • Ξ protéger sa famille, surtout sa fille et sa soeur
  • Ξ endiguer la menace que représente les mutants

Tell me your story


01. Comme chaque Howard, Louciane est né au domaine. Il a été élevé et éduqué dans la tradition des veilleurs, ainsi que de son rang social. Assidu à l’exercice, il a toujours su prendre ce qui l’arrangeait, et jeter ce qu’il jugeait inutile. Pragmatique mais pas fantasque, il a toujours su qu’il était fait pour être un soldat, pas pour la parade.
02. Enfant terrible, il n’a jamais souffert d’être celui du milieu, celui qui ne porterait pas la couronne. Sa cadette n’était pas non plus faite pour être mise en vitrine, et élevée au rang de princesse. Esprit rebelle, Louciane a commencé à rejeter les traditions. Les diners mondains : pouah. Suivre dans l’entreprise familiale : horreur malheur. Il a enchaîné les bêtises, aussi souvent qu’on voulait le forcer. Il alla jusqu’à exhiber sous le nez de son père une immigrée d’Irlande du sud, crachant ouvertement sur les valeurs de l’Angleterre. On lui avait appris à être un loup, alors il choisit de ne pas devenir un mouton.
03. Sans ambition, c’est ce que son patriarche lui a toujours rabâché. Il aurait pu choisir l’armée, pour couper définitivement les ponts, mais non. On leur avait toujours bourré le crâne avec le problème mutant. Problème oui, c’était le mot. A son sens, il fallait prendre le problème à la racine, être dans le feu de l’action, et pas coincé dans un costard cravate, le cul vissé derrière un bureau. Alors quitte à lire la déception dans les yeux de son père, pour une raison valable Louciane intégra l’école de police à 18 ans.
04. Englué dans une dualité constante avec sa famille, il a négligé ses études, et entamé une relation suivie avec un de ses camarades d’école. En réalité, il n’a jamais assumé cette aventure, comme ses sentiments. A l’image de beaucoup de ses choix d’ailleurs. Bien trop fier pour accepter ceux de Matthew, Louciane y a mis fin, prétextant qu’il cherchait un peu plus à décevoir son père. Bien que celui n’en ait jamais rien su. En réalité il a toujours fui le moindre engagement.
05. Bien qu’il ait perdu tout contact avec Matthew, celui-ci lui a fait comprendre qu’il était un parfait abruti. Cessant le bras de fer avec père et frère, il a fait la sourde oreille, pour enfin se concentrer sur ses objectifs. Sorti major de sa promotion, il a tout fait pour se faire remarquer et intégrer le vice squad. En 2006, il a eu la chance d’intégrer la SOCA, jusqu’à sa dissolution en 2013. Aujourd’hui Louciane fait partie du CID. Il est un agent sous couverture, et est doué pour ça. C’est la grande raison pour laquelle sa peau ne sera jamais gravée du lambda, attestant qu’il est non mutant.
06. Elle s’appelait Elsie Pike. Une jeune femme pleine d’humour et incroyablement forte tête, qu’il rencontra au bar, où il se retrouvait avec son agent de liaison. Arrivé au beau milieu de sa première mission sous couverture, il s’est laissé charmer par sa fougue, la jeune femme étant un repère considérable pour ne pas perdre pied.
07. Au terme de sa mission, elle lui a apprit qu’elle était enceinte. Et pour que la jeune femme soit acceptée au sein de la famille, ils ont fait la folie de se marier. Hélas, fille d’agriculteur, une naissance plus que basse, les Howard ne l'ont jamais acceptée. Bien qu’elle tentait de se faire sa place, les querelles entre Louciane et son père ont fini par briser leur relation. Jusqu’à ce que Louciane apprenne sa vérité.
08. Mutante, c’est ce qu’était la femme de ce Veilleur, dont le devoir aurait été de l’éliminer. Louciane a finit par le découvrir, et Elsie n’y avait vu qu’une raison de plus pour fuir. La goutte d’eau qui fit déborder le vase du fiasco qu’était leur union. Cependant il n’accepta pas qu’elle veuille fuir avec leur fille. L’histoire c’est terminé de façon officielle : au tribunal. Le divorce prononcé, elle fut également dépouillé de la garde totale de sa fille, avant d’être forcé à quitter la ville. Une décision qu’il avait prit pour la protéger, mais qu’il continue de regretter.
09. « Elle est partie pour te protéger ». C’est ce qu’il avait toujours dit à Kai, en réponse à ses interrogations. Une partie de mensonge cachant une tout autre vérité. Jamais remarié, jamais vraiment remis en couple. Son travail et sa gosse passait avant tout. Cassidy faisant la parfaite, et exclusive, nounou – contrainte et forcé – pour sa garde. Prenant à cœur son devoir de la protéger, il ne la laisse pas approcher ses cousins, et encore moins le cadet des Seymour. Même s’il va s’en dire qu’il ne laisse pas non plus beaucoup de garçons graviter autour. D’ailleurs, les deux chiens de la maison ne sont pas là que pour dispenser leurs maîtres de câlin. Il a toujours eut peur pour elle, comme de cette vérité qu’il garde précieusement au fond de sa poche.
10. Louciane n’a jamais vraiment déploré la mort de son frère. Lui qui avait ruiné sa famille, et sa carrière au sein du NCA. Lui qui laissait pour seul héritage à son fils, un nom déchu ainsi qu’une entreprise en ruine. L’homme consentit à revenir vers son neveu, lui apportant l’aide à hauteur de ces compétences. Car il n’entendait rien à toutes ces histoires de comptes et de commerces. Cependant, son aide se trouvait sous quelques conditions. Si le gamin tente de le contrôler, comme avait voulu le faire son père, il n’hésitera pas à lui tourner le dos.

Liens

Nouveau !
Cassidy Howard : Elle est sa petite soeur, celle avec qui il s’est toujours le mieux entendu. Ne considérant son aîné que comme un clone de leur père. Louciane ne compte plus le nombre de bêtises qu’ils ont faites ensemble. Complices de mauvais coups, dont leurs parents n’ont jamais rien su. Pour la plupart…
Cassie a toujours été son point faible. Bien plus doué en communication que lui, elle a toujours su le percer à jour, le faire parler alors qu’il ne disait rien. Petite soeur, meilleure amie, meilleure confidente, elle a toujours su garder ses secrets, même si ça ne l’a jamais empêché de le taquiner sur certains sujets : c’est de bonne guerre…
De tous les Howard, elle est la seule en qui il a une confiance aveugle, et la seule à qui il a confié la garde, ainsi qu’une partie – toute petite – de l’éducation de sa fille, après son divorce. Il ne lui a jamais demandé son avis d’ailleurs, et ne lui demande toujours pas. Les tantes c’est fait pour ça non ?


Nouveau !
Diana Howard : Elle est sa nièce, et pour lui ça s’arrête là. Tous deux ne partagent qu’un nom, ainsi qu’une filiation par le sang. Rien de plus. Louciane n’a jamais apprécié cette gamine. Il n’a d’ailleurs jamais fait aucun effort à son encontre, pour se rapprocher d’elle. Que ce soit du vivant de son aîné, ou après sa mort. Pour le flic, cette gosse est un poison. Peste, manipulatrice, princesse capricieuse… En réalité il la déteste, mais s’efforce de ne jamais le montrer. L’évitant elle, ainsi que son sujet, avec une extrême habileté. Moins il peut la voir, mieux il se porte. A cause de la mauvaise influence qu’elle exerce sur son frère, il n’a jamais laissé sa propre fille en sa compagnie. De crainte qu’elle ne la pourrisse. De toute manière, elles ne se seraient jamais entendues. De ce fait, Diana ne connait que très peu sa cousine, et n’a que très peu de rapport avec son oncle, si ce n’est un "bonjour" à la politesse forcée, ou un simple signe de tête, lors de réunions familiales où la présence de l’homme se trouvait requise.

Nouveau !
Anthony Howard : Louciane a toujours bien plus estimé Anthony que sa soeur. Bien qu’il ait toujours déploré le fait qu’il se laisse manipuler par elle. En ça, il le juge comme étant un esprit faible. Lui également n’a que très peu eu de contact avec sa cousine, craignant qu’elle se fasse entrainer par la cadette Howard.
Du vivant de son frère aîné, Louciane n’a que très peu participé à leur vie familiale – la sienne étant assez compliquée comme ça – esquivant autant de réunions qu’il pouvait. Il ne l’a donc que peu connu dans l’enfance. A la mort de leur père, le Veilleur a répondu présent à l’appel, prêt à lui venir en aide et à le dispenser de ses conseils. Autant que ses connaissances le lui permettent. Homme d’action plus que de chiffre, ça ne l’a jamais intéressé.
Son but vis-à-vis de son neveu, serait surtout de l’endurcir, et de l’émanciper du venin de sa cadette. Avoir un accro au jeu à la tête des Howard les a déjà précipités à la ruine. Être dirigé par un faible d’esprit, ne ferait que les faire chuter un peu plus au fond d’un gouffre, dont ils ne sont pas sûrs de se relever. Et il est exclu pour le flic de n’être que le nom d’une famille, ainsi que d’un empire, déchu et dépouillé. Si Anthony tente de le contrôler, ou chute, il chutera seul.
Louciane est peu être loyal envers sa famille, mais sa fille passera toujours avant tout.


Nouveau !
Helena Percy : Aux yeux du Howard, la branche Percy n’est qu’un ramassis d’esprits faibles, ne comprenant rien au problème que représentent les mutants. Cette gamine, en particulier, ne s’est jamais sentie concernée par la chose. Ce qui pouvait avoir le don de l’agacer.
Mais cette Percy là, Louciane l’a bien plus côtoyée dans le cadre de son travail, que par le biais des Veilleurs. Mauvaises fréquentations, vol, alcool, drogue, et autres délits… L’homme a toujours pris un malin plaisir à la coffrer, ainsi qu’à lui remplir son casier judiciaire. Avec elle, il a usé et abusé de sa position - elle n’était d’ailleurs pas la seule enfant de Veilleurs, à bénéficier de ce traitement de faveur – et n’en a jamais éprouvé la moindre honte. Après tout, pourquoi devrait-elle être épargnée à cause de son nom ? Lui qui a toujours détesté ces fils et filles à papa et maman qui en jouaient, il n’allait pas lui faire de cadeau. Et encore moins parce qu’il la connaissait. Au contraire, le flic a toujours su se montrer particulièrement sournois vis-à-vis de la jeune femme.
Il a fini par la faire chanter, lui collant le statut d’indic. Marchandant des informations sur ses dealeurs, contre une ligne en moins dans son casier. Depuis qu’elle s’est assagie, il la croise beaucoup moins. Voir plus du tout. Ce qui ne va pas pour déplaire à l’un comme à l’autre.

Allégeance et opinions

Allégeance : A son travail. Il s’y est toujours consacré, et a toujours tout fait pour y réussir, atteindre ses objectifs, se faire une place, et la conserver. On peut dire qu’il est marié à ce travail, seulement il semblerait que ce soit la seule chose dans laquelle il excelle vraiment. Son devoir vient ensuite. En tant que flic, puis en tant que Veilleur. Pour lui les deux s’accordent à merveille. Sa famille vient ensuite. Malgré leur discorde, il n’a jamais vraiment réussi à leur tourner complètement le dos, même s’il peut parfaitement vivre sans eux. Sa fille passe au dessus au tout, et passera toujours en premier, quoi qu’il arrive. Puis sa soeur. La seule Howard avec qui il soit réellement proche. Les autres viennent ensuite. Simplement par devoir et honneur.

Mutants : Howard de nom et de coeur, ses idées concernant les mutants ont toujours été les mêmes que les Traqueurs. Au même titre que les criminels, ils sont une vermine à éliminer.
Puis il est devenu flic, et s’est marié avec la mère de sa fille. Une mutante, que son devoir ainsi que son éducation devaient pousser à tuer. Mais il n’en a rien fait. Maintenant Louciane considère les mutants comme étant, certes, dangereux, mais tous ne sont pas à éliminer.
Jetant aux orties l’extrémisme de sa soeur, l’homme préfère encore enfermer ceux qui représentent un risque moindre, mais neutraliser définitivement ceux qui représentent une menace réelle.
Bien que cette vision pourrait être amenée à changer.

Traqueurs : Portant le nom des Howard, il a grandi avec la même philosophie que les Traqueurs, considérant les mutants comme une espèce à exterminer. En devenant flic, Louciane a choisit une autre approche, déplorant le manque de distinction dont ces groupes font preuve. Aujourd’hui, il ne les considère que comme des chiens fous sans muselière, que ne feront que leur apporter une guerre civile. Rangé au même titre que les bandes organisées, et autre mafias, qu’il traque, pour le flic ils ne sont que bons à enfermer.
Néanmoins, il n’est pas exclu qu’il puisse un jour rejoindre leurs rangs.

Humains : Bien qu’il ait fait le serment de protéger et servir, Louciane ne les considère que comme des simples d’esprit, ignorant tout ce qui les entoure. Bien trop influençables par les médias pour leur propre bien. Bien qu’il soit également humain, moins il fréquente son genre, mieux il se porte. La plupart du temps exaspéré par leur comportement, que se soit dans son travail ou son quotidien.
Pour résumer la chose : il les déteste et se passe volontiers de leur compagnie.


Dernière édition par Inking the Souls le Sam 13 Jan - 22:11, édité 12 fois

[Veilleurs] Les Howard Empty Re: [Veilleurs] Les Howard

le Dim 17 Déc - 22:08
Inking the Souls
Admin
Messages : 508
Date d'inscription : 24/09/2017
Métier : Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Arsinoe Howard

PRISE


Nom : Howard
Prénoms : Cassidy Arsinoe
Age : 43 ans
Classe sociale : Aristocrate
Origines : Anglaise
Emploi : Photographe de mode
Situation amoureuse : Célibataire éternelle
Groupe : Veilleurs
Mutation : Aucune
Dépistage et Tatouage : Dépistage négatif. Il est hors de question qu’elle soit marquée, aucune aiguille n’approchera de sa peau parfaite

Liv Tyler
Crédits avatar : Vi Caerin

Patiente Ξ Précise Ξ Capable des pires cruautés si elle est blessée Ξ Loyale à l’extrème Ξ Femme de convictions Ξ Sens de la mise en scène Ξ Protectrice Ξ Prudente Ξ Muette comme une tombe lorsqu’elle connait un secret Ξ Bonne psychologue Ξ Secrètement accro à l’adrénaline Ξ

Objectifs

  • Ξ Ne jamais finir en laisse, comme un joli trophée
  • Ξ Protéger les siens
  • Ξ Se retirer du milieu de la mode et retrouver sa vraie passion, la photographie culinaire
  • Ξ Nettoyer le monde de la présence des mutants

Tell me your story

01. Née au Domaine comme tout le reste de sa famille, Cassidy n’a pas échappé à l’éducation quasi-militaire familiale. C’était une élève talentueuse, quoi que légèrement casse-cou, qui a parfaitement intégré la philosophie des Howards. Des extrémistes, elle est certainement une des pires.
02. Trop caractérielle pour être une jolie poupée que l’on fiance pour sécuriser des alliances, elle a piqué une crise lorsqu’on a évoqué le sujet avec elle. Une guerre d’attrition a commencé avec sa mère, et l’enfant l’a remportée : ses frères ainés feraient tout aussi bien l’affaire pour sceller des alliances, elle était libre de partir étudier loin de la maison. Son père n’a jamais vraiment accepté cet accord.
03. Les études de photo de Cassidy furent effectuées en République Tchèque, à Prague. Elle a développé son amour pour la photographie culinaire à ce moment, mais sa carrière s’est vite orientée sur la photographie de mode. Elle est encore agacée par ce coup du destin.
04. Alors que sa vie professionnelle décollait, sa vie personnelle demeurait un mystère. Elle n’a jamais ramené de petit ami aux dîners de famille, n’a jamais laissé filtrer la moindre information quand à son existence de femme -pas de fille, pas de photographe-, pour le plus grand déplaisir de son père. Ce n’est pas que ce pan de son existence n’existe pas, c’est simplement que les relations courtes ne servent pas les intérêts des Howards. Elle a toujours fait attention à ce qu’aucun enfant illégitime ne naisse de ses passades.
05. Lorsqu’elle apprend que Louciane a été moins prudent qu’elle pour ce genre d’affaires, elle éclate de rire. Presque contrainte et forcée, elle devient la nounou de sa fille, adopte un énorme chien pour rassurer son frère, et achète une demeure pour avoir enfin un endroit où se poser.
06. De loin, depuis sa belle maison moderne en banlieue huppée, elle a observé la déchéance de son frère aîné sans oser rien dire. Ce n’était pas sa place tout d’abord, puis c’était trop tard et plus rien ne pouvait empêcher les roues de tourner. L’avanie familiale lui laisse un goût de cendres dans la bouche lorsque son frère meurt. Elle se réfugie dans sa carrière et la traque des mutants pour passer la douleur, lorsqu’elle n’apprend pas à une enfant à désamorcer des explosifs.
07. Sans en avoir l’air, elle tente d’apporter son aide à sa famille lorsque son neveu se met en tête d’en redorer le blason. Elle veille d’un oeil sur Diana, apporte ses conseils précis à Anthony, tout en gardant ses airs détachés. Sa place de cadette ne lui laisse pas le loisir de faire autrement.

Liens

Nouveau !
TODO:nom_lien :  TODO:description_du_lien


Nouveau !
TODO:nom_de_lien : TODO:description_du_lien


Allégeance et opinions

Allégeance : A elle-même. Pas à sa famille, pas à son travail, pas à la cause des Veilleurs : à elle-même. Parce qu’elle sait parfaitement que sans sa propre personne, rien d’autre n’est possible, elle tâche de toujours se placer en premier, et tant pis si ça fait d’elle une égoïste.
Aux Veilleurs ensuite, puisque leur tâche et leurs idéaux sont également les siens. Sa famille vient après, quoi qu’elle accorde plus d’importance à son frère que ce qu’elle daigne montrer.

Mutants : Ce sont des dangers. Pas des bêtes, parce qu’ils sont malheureusement humains, mais de pauvres créatures difformes et dangereuses. Si on peut tuer des loups parce qu’ils menacent les troupeaux, pourquoi ne le ferait-on pas pour le genre humain ? La survie de tous passe avant celle d’une poignée de choses incontrôlées. Ils doivent périr.

Traqueurs : Si leurs sentiments sont nobles, leurs actions le sont moins. Les bandes de mercenaires et les chiens de guerre ne devraient pas exister, puisqu’ils ne font que ternir leur lutte par leurs actions irréfléchies.

Humains : Qu’est-ce que l’humanité, si ce n’est ce qu’elle a été éduquée à protéger ? Elle se fera leur chien de berger, puisqu’il en faut.

[Veilleurs] Les Howard Empty Re: [Veilleurs] Les Howard

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum